Le septième art ou autrement appelé l’art cinématographique


Jadis la cinématographique n’était pas encore considéré comme un vrai art proprement dit. Après l’expression du critique Ricciotto Canudovers les années 1920 qu’il fut enfin désigné comme le septième art. Dans son concept, Ricciotto Canudo l’un des pionniers du critique cinématographique regroupe 5 arts proposé par Hegel en ajoutant la danse. Jusqu’à maintenant ces objets représentatifs de culturesspécifiques a su garder son succès malgré la charge qu’elle peut engendrer à son réalisateur.

Le succès du Septième art

septieme-art.jpg

Dans le son sens originel et limitatif, le septième art est la projection en public d’un art filmique ou les techniques des prises de vue animées sur un écran. Il est souvent présenté sous forme de film ou récit qui est véhiculé par une sorte de support. Depuis son invention, la cinématographie ne cesse d’envouté l’esprit des amateurs ethnographes mais aussi de plusieurs milliers de gens dans le monde. Elle est devenueun art populaire, un divertissement, une industrie et un média où l’on peut l’utilisé ingénieusement à des fins publicitaires, de propagande, de pédagogie ou de recherche scientifique.

Le septième art : un art de plus en plus beau mais couteux

le-septieme-art-un-art-de-plus-en-plus-beau-mais-couteux.jpg

Abrégé en langage courant en français« ciné », il est l’un des arts les plus chères à produire qui nécessite un devis au préalable mais aussi une bonne source de financement. En effet, toutes les postes actives à noter branche production, mise en scène, casting, régie, décoration, habillage, coiffure, image, son, machinerie, éclairage, ventousage, cascade, les charges imprévisibles, les matériels et enfin les décors, les autorisations de tournage, la cantine, les transports et les hébergements seront à votre charge. Toutes ces diverses contraintes de ces diverses postes vont directement affecter votre budget. Si le septième art est de plus en plus beau c’est parce que la plupart des réalisateurs dépense un budget inimaginable et tout cela pour satisfaire son public qui est toujours Roi.